« Les individualités ne forment pas forcément une bonne équipe », estime Halilhodzic

L’ancien entraîneur de la sélection algérienne de football, Vahid Halilhodzic, s’est dit déçu par le parcours des Verts, éliminés dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de 2017 qui se poursuit au Gabon, estimant que « les individualités ne font pas forcément une bonne équipe ».

Lire aussi  Classement FIFA : Ou en est l'Algérie ?

« Je suis loin de l’équipe algérienne et je ne peux donc analyser ce qui s’est passé au Gabon, mais une chose est sûre : les individualités ne suffisent pas à elles seules pour faire une bonne équipe« , a déclaré Halilhodzic, cité par le site spécialisé  »Fans de foot ».

Le technicien bosnien avait laissé une bonne image au cours de son passage aux commandes techniques des Verts entre 2011 et 2014, en étant notamment le premier à avoir qualifié l’Algérie aux huitièmes de finale d’un Mondial, en 2014 au Brésil.

Un exploit ayant poussé de nombreux supporters algériens à souhaiter son retour. « C’est impossible pour le moment. Je suis lié avec la sélection japonaise. J’aspire à mener cette équipe vers le Mondial-2018, ce qui me permettra de réaliser ma troisième qualification au rendez-vous planétaire avec trois sélections différentes (après la Côte d’Ivoire et l’Algérie, ndlr)« , a-t-il dit.

La sélection algérienne est sans entraîneur après la démission du Belge Georges Leekens, au lendemain de l’élimination au premier tour de la CAN-2017.

APS

TAGS:

 
Lire aussi  EN A' - CAM-ALG : Yacine Brahimi & Faouzi Ghoulam forfaits !
 

Mahrez, "On a pas été à la hauteur !"

 
 

Recommandés pour vous :