Houssem Aouar, la nouvelle pépite franco-algérienne de l’OL

 Après Karim Benzema, Nabil Fekir, Rachid Ghezzal et Yassine Benzia, une nouvelle pépite franco-algérienne se révèle à l’Olympique lyonnais. Houssem Aouar, car c’est de lui qu’il s’agit, vient de faire ses grands débuts avec l’équipe première de l’OL à l’occasion du match contre les Néerlandais d’Alkmaar en Europa League.

Lire aussi  Espagne : Boudebouz buteur en Coupe

Dix minutes seulement ont suffi au jeune Aouar (18 ans et 7 mois) pour faire parler de lui.

« Je suis très heureux de mes débuts pros dans mon club formateur. J’attendais ça ! Je ne me prenais pas la tête car je savais que cela arriverait. Le coach m’a dit de tout donner pour l’équipe et de me faire plaisir. En plus, il y a eu la victoire », s’est-il exprimé à la fin du match.

« Houssem méritait de rentrer. Il montre de très bonnes choses à l’entraînement et a fait une bonne entrée », a déclaré de son côté, l’entraîneur de l’OL, Bruno Genesio. Plus jeune joueur de l’OL à jouer en Coupe d’Europe depuis Anthony Martial le 6 décembre 2012 (17 ans et 1 jour), Aouar a été à l’origine du quatrième but des Lyonnais qui se sont imposés sur le score sans appel de 4 buts à 1. « À l’image de son coup de reins qui déclenche le quatrième but, Houssem n’a pas eu froid aux yeux. Il a une fluidité technique dans tous ses gestes. Chez les jeunes, ses adversaires se laissaient embarquer dans son rythme de faux lent. Et là, il leur lâchait une accélération à la Ronaldinho. Ce n’est pas une surprise de le voir arriver à ce niveau », a déclaré son ancien entraîneur chez les U15, Cyrille Dolce, à 20minute.fr.

Adoubé sur les réseaux sociaux par l’attaquant vedette du Real Madrid, Karim Benzema, le petit Aouar est fort prometteur. La direction de l’OL a d’ailleurs prolongé d’une année son contrat en janvier dernier.

Engagé dans le centre de formation de l’OL en 2009 après avoir fait ses premières classes à l’AS Tonkin Villeurbanne puis à l’Athletic Club de Villeurbanne en 2006, le petit Houssem a signé son premier contrat professionnel de trois ans avec l’OL en juillet dernier, un mois après avoir obtenu son baccalauréat technologique. Ayant eu vent de l’intérêt d’Arsenal et de Liverpool pour sa nouvelle pépite, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, s’est impliqué en personne dans la signature de ce contrat professionnel. Le responsable du recrutement chez les jeunes à l’OL, Gérard Bonneau, ne tarit pas d’éloges sur ce nouveau milieu offensif olympien.

« Houssem a cette aisance technique, cette bonne vision du jeu qui lui permet de voir vite. Il a les deux pieds, peut accélérer le jeu, mais peut aussi garder le ballon dans les pieds quand il le faut, sans compter sa capacité à éliminer en un contre un. C’est un deuxième attaquant, ou un meneur de jeu, voire un relayeur, mais il a cette qualité de finisseur, capable de marquer et de distiller la dernière passe », a expliqué Gérard Bonneau.

International français chez les U17 puis les U19, Aouar sera certainement sollicité par la Fédération algérienne de football (FAF) pour défendre les couleurs algériennes et rejoindre le contingent lyonnais chez les Fennecs. Pour le moment, seul Fekir a tourné le dos aux Verts sur pression de Jean-Michel Aulas.

 

FAFnews.net (TSA Sport)

 
Lire aussi  Mercato : Arsenal à l'assaut pour Brahimi ?
 

Mahrez, "On a pas été à la hauteur !"

 
 

Recommandés pour vous :