EN A – Algérie-Togo: Alcaraz défend et explique ses choix

La liste des 23 joueurs dévoilée jeudi par le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, en vue des deux matchs contre la Guinée en amical et le Togo (éliminatoires CAN-2019), respectivement les 6 et 11 juin à Blida, a suscité la polémique vu le manque sensible en temps de jeu de certains éléments convoqués, mais le coach espagnol a estimé avoir fait un « choix bien étudié ».

Lire aussi  EN : Lucas Alcaraz demain en Algérie

« J‘ai supervisé pas moins de 60 joueurs sélectionnables, aussi bien en vidéo que sur le terrain. J’estime avoir fait un choix bien étudié qui correspond à ce que j’attends de mon équipe dans ces deux matchs« , a déclaré Alcaraz en conférence de presse au centre technique de Sidi Moussa, la veille du début de son premier regroupement avec les Verts.

« Il est vrai que certains joueurs manquent de compétition avec leurs clubs respectifs, mais j’ai bien admiré leur comportement dans les matchs qu’ils ont joués avec la sélection. Aussi, le fait de n’avoir pas été beaucoup utilisés en club, devrait leur permettre d’arriver frais en cette fin de saison, qui risque d’être compliquée pour les joueurs qui ont de nombreuses rencontres dans les jambes« , s’est encore défendu le technicien ibérique.

Le gardien de but Rais M’Bolhi, le latéral droit Mehdi Zeffane et le milieu de terrain Adlène Guedioura entrent dans cette catégorie de joueurs ayant un temps de jeu très faible en club. Pis, M’Bolhi n’a joué aucun match officiel au cours de cette saison 2016-2017, aussi bien à Antalyaspor (Turquie) qu’à Rennes, la formation française où il a atterri en janvier passé.

Concernant Lyes Hassani, qui évolue en Bulgarie (FC Vereya) et dont il s’agit de la première convocation, le successeur du Belge Georges Leekens a fait savoir que son profil l’a plu, « d’autant qu’il s’agit d’un joueur polyvalent capable d’évoluer comme arrière-central ou demi-défensif ».

« Le retour de Feghouli et Medjani est très logique »

Le baptême du feu d’Alcaraz avec la sélection nationale coïncidera également avec le retour des deux capitaines des Verts, Carl Medjani et Sofiane Feghouli, recalés de la précédente coupe d’Afrique des nations (CAN-2017) au Gabon. Un retour que l’ex-entraîneur de la formation espagnole de Grenade a qualifié de « très logique ».

« Ce sont deux joueurs ayant un poids important dans l’effectif de la sélection nationale, aussi bien sur le terrain qu’en dehors. Leur retour est somme toute logique. J’attends d’ailleurs beaucoup d’eux« , a-t-il encore dit.

Quant à la surprise de la liste, à savoir le jeune latéral Youcef Attal, qui vient d’accéder avec son club, le Paradou AC, en Ligue 1, Alcaraz a justifié sa convocation par « le talent que recèle ce jeune qui vient d’effectuer des essais en Espagne », ajoutant qu’il a pris le soin d’analyser le jeu d’un nombre important d’autres joueurs du championnat algérien.

Au registre des absents, c’est surtout le nom de Rabie Meftah, le latéral droit de l’USM Alger et auteur de belles prestations lors de la précédente CAN, selon les spécialistes, qui est revenu le plus souvent lors de la conférence de presse d’Alcaraz. Ce dernier a tenu à préciser à son sujet que les portes de l’équipe nationale « lui seront toujours ouvertes ».

 

APS


 
Lire aussi  Algérie - Nigéria : Compo probable des verts
 

Mahrez, "On a pas été à la hauteur !"

 
 

Recommandés pour vous :