Antar Yahia affirme qu'il a signé à l’Inter pour ses parents - FAF News

Antar Yahia affirme qu’il a signé à l’Inter pour ses parents

Récemment invité par l’émission « Le Vestiraire » sur SFR Sport, l’ancien international algérien Antar Yahia a expliqué la raison pour laquelle il a signé à l’Inter Milan.

Lire aussi  EN A : "4 à 5 joueurs de la sélection seront écartés", affirme Zetchi

 

« Le club qui me donne la plus grosse prime à la signature pour mes parents, j’y vais »

«Alors que mon père voulait que je reste à Sochaux, je lui avait demandé de me faire confiance. Il me fait confiance. J’ai dit à l’agent : Le club qui me donne la plus grosse prime à la signature pour mes parents, j’y vais. L’agent me dit OK.

Quand tu auras 18 ans, tu signeras à l’Inter Milan. Mon père avait dit non dans un premier temps avant d’accepter par la suite. J’ai signé par la suite à l’Inter Milan avec comme entraîneur Marcelo Lippi. J’avais côtoyé de grands joueurs tels que Laurant Blanc. C’était vraiment formidable pour moi.» , a indiqué l’emblématique défenseur des verts.

« Mon fils regarde parfois mon but contre l’Egypte »

«Je le (le but face à l’Egypte à Oum Dourman) regarde encore. Mon fils le regarde de temps en temps. Il ne sait pas ce que s’est, mais c’est des choses que les amoureux du foot comprendront, et des fois tu te trouves quelque part, et tu ne sais pas pourquoi tu étais là. Tu as senti un truc, et que c’était toi qui a été choisi pour être là.

Parce que tu es un défenseur, un joueur de devoir car ton rôle est de gagner des duels, relancer-les le plus proprement possible et marquer de temps en temps un but sur coup de pied arrêté. C’est ce qu’on faisait nous très bien. Et là, on joue le coup de pied arrêté rapidement. On est sur une transition défensive.

Je me dis : Je vais rester, peut-être que le ballon va revenir. Quand Karim (Ziani) touche le ballon, je sais qu’il a l’habitude de chercher le deuxième poteau. Le ballon tombe devant moi. J’avoue que si je la tente cent fois, je la mettrai peut-être une fois dessus. Mais là, quand la balle arrive, je ne me pose pas de question et je la reprends le plus fort possible en direction du but. C’est la magie du foot.», a également déclaré Antar Yahia.

 

FAFnews.net (Photo : SFR Sport)

 


 
Lire aussi  EN A : Alcaraz a bouclé sa tournée européenne, avec 17 joueurs rencontrés
 

Mahrez, "On a pas été à la hauteur !"

 
 

Recommandés pour vous :